Jérôme Burdet

La Parfumerie, une cuisine qui sent bon

La Parfumerie, une cuisine qui sent bon
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

La Parfumerie, une nouvelle adresse qui réserve de bonnes surprises pour tous les gourmets du bassin Aix-Chambéry

Le restaurant La Parfumerie, la cuisine décomplexée

restaurant la parfumerie Viviers du Lac

Après quelques années de pause, le chef Patrick Turpin reprend du service et lance sa parfumerie. « La Parfumerie » comme nom de restaurant, c’est certain, cela ne laisse pas indifférent ! L’énergie qui était auparavant engagée à La Maniguette, ancienne adresse chambérienne reconnue et tenu de main de maître par le chef, est décuplée à La Parfumerie. L’enthousiasme et l’envie de faire plaisir sont bel et bien là et ça se sent. Désormais basé au Viviers-du-Lac, en lieu et place du restaurant institution Foucaud, Patrick Turpin a investi les murs après une rénovation confiée à l’architecte d’intérieur Marie Leguern. Le résultat vaut le coup d’œil avec un style surprenant au premier abord, subtil mélange de graphisme, de tons neutres, de luminaires design et de matières cocoon pour, au final, ressentir une vraie sensation de bien-être et une atmosphère positive. « C’est BON », « Non je ne  regrette rien », « L’amour est ici », les messages typo affichés fièrement aux murs renforcent les bonnes vibrations qui émanent du lieu et qui, forcément, ouvrent l’appétit.

restaurant la parfumerie Viviers du Lac
restaurant la parfumerie Viviers du Lac
Régaler en cassant les codes
L’idée fondatrice de La Parfumerie est de proposer une cuisine créative axée sur une recherche de parfums, d’arômes, de saveurs pour aboutir à des associations qui matchent et qui séduisent les palais, tout cela à partir de produits 100% frais provenant du marché de Chambéry. Bien sûr, la trilogie entrée, plat, dessert est disponible comme dans la plupart des restaurants mais l’audacieux Patrick Turpin souhaite aller plus loin. Pour cette raison, La Parfumerie innove et sert la totalité des plats de sa carte en trois formats ; amuse-bouche, entrée et plat. De cette façon, il est possible de picorer en toute liberté, selon ses envies du moment ! Le filet de bœuf de Stéphane Milleret à la ficelle, légumes du pot au feu et jus monté au beurre, le poisson amené par Philippe Nadaud, risotto Arborio comme une paëlla, soupe de roches ou la terrine de foie gras poêlé et canard confit, chutney de figues au Zathar et tous les autres plats sont à déguster à la convenance de chaque client, en trois formats, selon son appétit du jour. Enfin une carte où il est possible de « tout » goûter pour un maximum de plaisir et sans se ruiner. Dans le cas où il vous reste une petite place pour les desserts, desserts créés par la pâtissière Cassandra, sachez que eux aussi, changent comme la carte, en fonction des saisons.

L’heure est venue de se mettre au parfum en prenant place sur le nouveau terrain de jeu du chef Patrick Turpin. Depuis Chambéry, regardez sur votre gauche juste avant d’arriver au lac du Bourget, la façade du restaurant La Parfumerie se dévoilera à vous. Arrêtez-vous, profitez et ressortez le sourire aux lèvres et des parfums pleins la tête.

restaurant la parfumerie Viviers du Lac


Informations et réservations
La Parfumerie
204 rue du Colonel Bachetta
73 420 Viviers du Lac
+33 (0)4 79 54 48 90

_____________________________________________________________________
Texte : Jérôme Burdet
Photos : ©Cécile Bouchayer

Cet article vous a plu…
partagez-le
et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici