Jérôme Burdet

Une étoile au sommet d’Arêches

Une étoile au sommet d’Arêches
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

C'est une vraie passion qui les anime et les pousse à proposer une cuisine différente, forte en goût, dans un lieu touristique – Arêches Beaufort – où fleurit la traditionnelle cuisine savoyarde

Arrêt gastronomique à l’Étoile Arêches avec Julien et Amandine

Julien et Amandine Boyault, aiment les défis, surtout quand ils sont difficiles à relever. Eux, qui auraient pu se contenter de servir les traditionnels plats savoyards ont préféré proposer leur cuisine inventive et gourmande à qui veut bien pousser la porte de leur joli restaurant l’Étoile. Ici, pas de menus enfants. Pas question de servir des frites et des nuggets de poulet. Julien, un puriste, ne le supporterait pas. Vade retro nuggets et autre cuisine industrielle. Les bambins dégustent en demi-portions de tout ce que l’on trouve à la carte. Cette dernière a des propositions alléchantes mais surtout bourrées de créativité. Amandine est une passionnée de pâtisserie, Julien de cuisine. Le parfait duo pour un bon restaurant. Ils se sont connus dans les cuisines de Michel Guérard, leur premier chef 3 étoiles qui les a inspirés. Puis, ils sont partis chez Georges Wengen (2 étoiles) et ont enfin peaufiné leur partition chez Marc Meneau (3 étoiles). Il était temps pour eux de s’installer à l’étranger ou un tel CV ouvre toutes les portes. « C’était très bien mais la facilité, ce n’est pas notre truc. Au bout de 4 ans, on s’est ennuyé, car on besoin de défis ». Un retour en Savoie, terre natale de Julien les a ramené en terrain connu. L’Étoile était à vendre. Ils l’ont acheté et totalement transformé.

restaurant L'Étoile arêches beaufort

La poitrine de cochon et la tarte aux myrtilles de l’Étoile à Arêches.

Le goût des bonnes choses
En cuisine, Julien a installé un four à bois, qui donne une saveur incomparable aux plats. Ainsi, la poitrine de cochon de plein air est marinée avec des bourgeons de sapin et du génépi, pendant 24h, puis cuite doucement en croûte de sel, au four à bois. Le burger du patron est réalisé, avec du paleron de bœuf, confit 10 heures au four à bois, et du lard poêlé. Le pâté croûte, un incontournable de la maison, est tellement réclamé qu’on ne peut l’enlever de la carte. Travaillé de façon traditionnelle, avec deux farces, il est  rehaussé de gelée à la fève de tonka – Chardonnay de Savoie et truffe blanche. Le cappuccino de gambas rôties, mousseux crémeux à base de réduction de fruit de la passion, coco et citronnelle, démontre la créativité du chef.  Amandine prépare les desserts : la brioche feuilletée et sa pâte caramélisée croustillante, servie avec une poêlée de fraises vanillées, confites à l’olive noire. L’incontournable tarte aux myrtilles surmontée de son crumble de noisette est totalement revisitée. Les enfants en raffolent. Tous les plats sont faits maison. C’est surprenant, terriblement original et…tout simplement bon. Julien tient aussi à mettre en avant les producteurs locaux. «La Savoie a une richesse de produits insoupçonnée ». La carte des vins est à prix raisonnable, elle privilégie la Savoie et la Bourgogne « la région d’origine d’Amandine». Encore un petit détail, pour nos amis à quatre pattes, un toutou bar est installé à l’entrée du restaurant. Amandine en salle et Julien aux fourneaux commencent à se faire une belle clientèle d’habitués. L’Étoile est une vraie surprise à essayer très vite.

restaurant L'Étoile arêches beaufort

La pêche pochée signée Amandine et Julien Boyault.


Informations et réservations
L’Étoile
Place de l’Église
73 270 Arêches
+33 (0)4 79 38 10 49
restaurant-letoile-areches.fr

_____________________________________________________________________
Textes : Fleur Tari Flon
Photos : ©DR

Cet article vous a plu…
partagez-le
et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici