Nicolas Delamadeleine

Les citations des grands chefs

Les citations des grands chefs
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

Les meilleures citations des grands chefs : drôles, intéressantes, choquantes, amusantes ou enrichissantes. Paul Bocuse, Marc Veyrat, Joël Robuchon etc...

Les grands chefs, nous aimons leur cuisine, leurs recettes, mais ils peuvent parfois aussi nous régaler juste avec leurs paroles. Découvrez quelques-unes de leurs meilleures citations, qu’elles soient drôles, intéressantes, choquantes, amusantes ou enrichissantes.

Les citations de grands chefs

Paul Bocuse

paul bocuse

« Imaginez que j’ai commencé avec des fours à charbon. Aujourd’hui, je suis un enfant de pauvre qui vit comme un gosse de riche. »

« Quand je commande un poulet, je n’ai pas besoin que le maître d’hôtel me parle du grand-père du poulet. Pareil pour les sommeliers. La seule question qui vaille est : « C’est bon ? », ou « Vous avez eu du plaisir à la boire ? »

« Sur une grande photo de groupe, ne vous mettez jamais au milieu, vous risquez de vous retrouver au milieu du pli de la revue avec les agrafes au milieu du nez ! »

« Il n’y a pas de bonne cuisine si au départ elle n’est pas faite par amitié pour celui ou celle à qui elle est destinée. »

Vous pourrez trouver d’autres citations de Paul Bocuse sur notre article : Paul Bocuse en 10 citations


Joël Robuchon

joel robuchon

« La perfection n’existe pas! On peut toujours faire mieux. Il y a des faiblesses, des jours où ça ne va pas… »

« La cuisine simple, c’est ce qu’il y a de plus compliqué. »

« Je pense que quand on a atteint un certain âge et une carrière professionnelle, c’est le rêve de tout cuisinier que de transmettre son savoir. »

« C’est un honneur, un plaisir de voir ce que l’on a transmis être réalisé par d’autres. C’est ce qu’il y a de plus valorisant. »


Marc Veyrat

marc veyrat

« Si je n’ai pas la troisième étoile cette année, je me retire de la course aux distinctions dans les guides. »

« Quand les lampes s’éteignent sur un établissement, c’est qu’elles vont se rallumer sur un autre. Je suis un créateur. J’aime la générosité, le renouvellement, c’est ce qui me motive et me guide. »

« Il y a un tableau de Degans, un compagnon de Dali, qui s’appelle « La Jouissance ». On y voit un homme à table, un verre de pétrus à la main, une truffe en croûte devant lui, du foie gras plein la bouche. Et l’œil à demi fermé… Eh bien, moi, je voudrais mourir comme ça : dans la jouissance absolue. »

« Quand je pense qu’on ose dire que la tartiflette est un plat traditionnel… Mais ça fait seulement quinze ans qu’elle existe! C’est une pure invention, du bluff pour faire du fric en attirant les touristes… »


Bernard Loiseau

“La Cuisine, c’est l’envers du décor, là où s’activent les hommes et femmes pour le plaisir des autres…”

“La Table, c’est l’endroit de détente et de convivialité par excellence… C’est pourquoi, il faut également utiliser son imagination pour venir compléter les efforts de la cuisine.”


Alain Ducasse

alain ducasse

« C’est une histoire d’amour la cuisine, il faut tomber amoureux des produits et puis des gens qui les font. »

« La perfection n’est pas de ce monde et certainement pas dans mon métier. En tout cas, tous les jours on se remet en question, on essaie de s’améliorer, demain on sera meilleur qu’hier. »

« Je pense que nous sommes des marchands de bonheur, des marchands de plaisir. Je pense qu’une sorte de générosité est indispensable quand on est cuisinier, il faut être généreux. Il faut donner, partager et aimer donner et faire plaisir. »

« On se défend de lire ce qu’on écrit sur nous, d’abord parce que je n’ai pas le temps. … Je préfère lire ce qu’on écrit sur les autres. Ca construit. »


Guy Savoy

guy savoy

« Et être amoureux de la vie c’est aussi être curieux mais regardez ce que l’on rabâche aux petits enfants : la curiosité est un vilain défaut ! Mais non « pétard, il faut les encourager à être curieux ! »

« Ce que les clients veulent réellement, c’est manger ce qu’ils ont commandé. Cela peut sembler drôle, mais ça ne l’est pas : dans beaucoup de restaurant, les plats n’ont rien à voir avec leur description sur la carte. »

« Nous avons besoins de ceux qui font des produits exceptionnels et eux ont besoins de nous, qui magnifions les produits. Nous avons besoins les uns les autres. »


Texte : ND
Photos : DR

Cet article vous a plu…
partagez-le
et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici