Jérôme Burdet

Les bonnes adresses du chef Benoît Vidal

Les bonnes adresses du chef Benoît Vidal
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

Quand un chef 2 macarons Michelin comme Benoît Vidal vous glisse à l'oreille ses bonnes adresses, le réflexe est de les ajouter immédiatement à son répertoire.

Où croiser le chef Benoît Vidal ?

Avec sa deuxième étoile Michelin obtenue en mars 2015, ce Perpignanais d’origine passé chez Michel Guérard, Michel Trama et Régis Marcon à St Bonnet le Froid fait le bonheur de la station de Val d’Isère. Sa cuisine prend sa source autant dans ses racines catalanes que dans le terroir savoyard qui l’entoure. Juste avant la réouverture estivale de son « Atelier d’Edmond » le samedi 9 juillet 2016, Benoît Vidal a bien voulu confié ses bonnes adresses au magazine Exquis. Et si vous partiez à sa rencontre dans l’une de ses bonnes adresses ?

Les « adresses exquises » de Benoît Vidal
Montagne oblige, vous avez de nombreuses chances de croiser Benoît Vidal, accompagné de sa tribu, dans les sentiers de randonnée situés dans le périmètre de la station de Val d’Isère. Ces marches permettent de s’inspirer et de se ressourcer après de nombreuses heures passées en cuisine. Passage obligé, c’est à la « Coopérative laitière de Haute Tarentaise » au centre de la station à Val Village que le chef fait étape pour se procurer le Beaufort qu’il aime partager, en famille ou entre amis, lors d’un pique-nique en altitude. Toujours dans la station, probablement vous surprendrez le chef en train de se régaler avec une pâtisserie « Pâte d’ours » signée « Patrick Chevallot », MOF pâtissier et créateur de douceurs sucrées à tomber à la renverse. Après le service, lorsque l’adrénaline retombe, Benoît Vidal s’accorde un petit moment, le temps d’une bière « Chez Jules, le coin des amis » par excellence. Toujours plus haut, et c’est peu dire, le chef s’attable volontiers chez son ami « Jean-Michel Bouvier », au restaurant d’altitude « Le Panoramic », à 3032 mètres de hauteur face au glacier de la grande Motte, pour manger un morceau et refaire le monde devant un panorama à 360° à couper le souffle. En hiver, la fondue, c’est au restaurant de l’hôtel « L’avalancher », chez son ami Frédéric Monneret, que Benoît Vidal. Ici, on ne plaisante pas avec les spécialités savoyardes et on engrange les calories permettant de combattre le froid qui pique à l’extérieur. Cet été, il est à parier que le chef se laissera tenter par une belle côte de bœuf au Barbecue, côte de bœuf qu’il aura pris soin de commander chez Frédéric Limbarinu, propriétaire de la « boucherie des Arcades » à Séez, rue Célestin Freppaz. Pour terminer sur une note hautement gastronomique, et lorsqu’il redescend plus bas dans la vallée, Benoît Vidal prend le temps de vivre une pause culinaire d’exception en découvrant les créations de son confrère Michaël Arnoult, du restaurant « Les Morainières », deux étoiles Michelin à Jongieux. Et vous, où avez-vous décidé de rejoindre Benoît Vidal ?

Benoît Vidal et l’Atelier d’Edmond en quelques images

Benoît Vidal, restaurant l'Atelier d'Edmond à Val d'Isère
Benoît Vidal, restaurant l'Atelier d'Edmond à Val d'Isère
Benoît Vidal, restaurant l'Atelier d'Edmond à Val d'Isère
Benoît Vidal, restaurant l'Atelier d'Edmond à Val d'Isère

 


Informations et réservations
Atelier d’Edmond – 2 étoiles Michelin
Benoît Vidal
Le Fornet
73 150 Val d’Isère
+33 (0)4 79 00 00 82
atelier-edmond.com

_____________________________________________________________________
Textes : Jérôme Burdet
Photos : Sirblondin – ©L’atelier d’Edmond

Cet article vous a plu…
partagez-le
et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici