Jérôme Burdet

Le pain du Gone, artisanal, bio et de saison

Le pain du Gone, artisanal, bio et de saison
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

Quentin Sany, le boulanger paysan engagé qui respecte les matières premières

Le pain du Gone, la passion du pain depuis toujours

Pour Quentin Sany, fondateur du Pain du Gone, le métier de boulanger a toujours été une évidence. Après avoir réalisé ses premières fournées à 10 ans, il se forme auprès des Compagnons du devoir puis démarre son activité d’entrepreneur sur les marchés, confectionnant son pain la nuit, dans le garage de ses parents. Onze ans plus tard l’artisan, associé avec son frère Maxence, pétrissent leur projet avec autant d’amour que du bon pain !

Aujourd’hui à la tête d’une entreprise de 30 salariés, ces entrepreneurs passionnés et amoureux de leur métier ont fait de l’authenticité le mot d’ordre du Pain du Gone, s’appuyant sur plus de 15 années d’expérience, une Charte Qualité exigeante, et des valeurs solides.

le pain du Gone
Octobre 2019, lancement de la filière « Bio partenaire du Pain du Gone »
Dès Octobre 2019, Le Pain du Gone lancera sa filière « Bio partenaire » qui consistera à réunir des partenaires agricoles indépendants pour mettre en culture des blés meuniers et des anciennes variétés. Le but sera de valoriser les récoltes et les paysans et de tisser un réseau local d’approvisionnement.

Le pain du Gone, une qualité irréprochable
Les « Champs du Gone » … pour une traçabilité parfaite. L’entreprise possède sa propre exploitation agricole céréalière, située à St Igny de Roche en Saône et Loire. Avec 20 hectares de terres familiales – ces dernières ayant appartenues aux grands-parents des associés – Le Pain du Gone cultive une matière première de qualité répondant à une agriculture 100% biologique et raisonnée. Le reste des farines utilisées sont issues des régions Rhône-Alpes / Bourgogne, en collaboration avec plus de 200 cultivateurs indépendants via Les Moulins Marion et Minoterie Dupuy Couturier. De la même façon, la majorité des fruits et légumes proviennent de petits producteurs situés à moins de 10 kilomètres du fournil.

L’accent sur l’eau
Conscient de l’importance de cet élément essentiel, Le Pain du Gone a mis en place un système de traitement innovant et écologique qui consiste à réactiver l’eau afin de lui redonner son état originel. Cette eau vivante et dynamisée, circulant dans le fournil, contribue à la pureté des produits et du matériel. Dans le prolongement de cette démarche, l’ensemble des produits d’entretien sont rigoureusement sélectionnés et répondent aux critères écologiques, porteurs de l’Écolabel.


Informations
Les boutiques du Gone se trouvent à Villefranche, Limas et aux halles Paul Bocuse
lepaindugone.fr
_____________________________________________________________________
Textes : Eddy Arnaud
Photos : ©DR

Cet article vous a plu…
partagez-le
et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici