Jérôme Burdet

La vie en rosés sept sur ceps

La vie en rosés sept sur ceps
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

Côtes de Provence, Baux de Provence, Collioure et même Val de Loire, on vous présente 7 vins rosés testés et approuvés !

 7 vins rosés testés et approuvés

Pourquoi faudrait-il attendre l’été pour déguster des vins rosés ? Au magazine Exquis, la saison est d’ores et déjà ouverte avec cette première sélection de 7 vins rosés qui annonce la couleur d’une belle saison à venir.

7 rosés été 2019
Ultimate Provence 2018 rosé – AOP Côtes de Provence
Ultimate Provence Rosé, l’icône du domaine, indissociable de sa verrerie reconnaissable entre toutes, est la promesse d’un vin extra frais qu’on partage le jour et la nuit. Généreux en arômes, la séduction est immédiate : dans sa robe pâle très avenante, des notes fruitées et florales envahissent le verre. En bouche, les fruits intenses sont soutenus au palais par une fraîcheur légèrement minérale, relevée de notes épicées de poivre blanc. Ce vin se savoure, que ce soit en « before » en terrasse avec le cercle des plus festifs, en « happening » dans une galerie tendance, ou tout simplement chez soi. Il s’accordera avec une cuisine fusion audacieuse et se révèlera idéal pour relever de ses arômes quelques gambas sautées au basilic.
Prix : 15,50 €


Confidentielle bio 2018 – AOP Côtes de Provence
Robe or rose, saumonée. Nez complexe, fruité-abricot-brugnon-pêche de vigne, minéral. Bouche dynamique, ample et croquante, longue sur une note saline. Ses plats : crustacés, saint-jacques, viandes blanches, oursins.
Prix : 25,60 €


Pineau d’Aunis Secret de vignes 2018 – Val de Loire – Donatien Bahuaud
Robe pâle légèrement saumonée. Nez expressif sur des notes de framboise et de bonbon anglais. Bouche structurée avec des notes d’agrumes confits. Ses plats : apéritif, salades composées, grillades.
Prix : 8,90 €


Le Rosé bio – AOP Les Baux de Provence – Château d’Estoublon
Vin à la robe d’un rose pâle brillant. Un nez à la trame délicate, florale et fruitée aux notes d’agrumes et de fruits rouges. En bouche, un acidulé très agréable et désaltérant. Une longue finale saline.  A marier avec un carpaccio de Saint-Jacques au zeste de citron vert. 
Prix : 17 €


Equinoxe Rosé 2018 – AOP Les Baux de Provence – Domaine de Lauzières
Vin à la robe cristalline. Le nez est expressif et complexe, avec des notes de framboise et de pamplemousse. Après aération, les notes d’agrumes se confirment et laissent dévoiler de nouveaux arômes comme la figue et les fleurs blanche. L’attaque en bouche est fraîche, vive et ample. Tout en équilibre, ce vin est soyeux. Il fait preuve d’une belle longueur en bouche, et d’une finale assez longue, donnant envie de savourer une gorgée supplémentaire. À tester avec une daurade à l’huile d’olive et légumes de saison.
Prix : 14 €


Prestige Rosé 2018 – Domaine de La Sanglière – AOC Côtes de Provence La Londe
La robe diaphane à des reflets de soleil couchant qui invitent à la farniente. Le nez évoque les fruits exotiques mûrs. La bouche d’une grande finesse apporte des notes citronnées. Un régal pour un apéritif avec ses meilleurs amis ou sur un loup grillé ou encore un filet mignon de porc aux agrumes.
Prix : 13,50 €


Le Rosé de mon père – Domaine Pietri-Géraud – AOC Collioures
Jolie robe rose pâle légèrement saumonée. Un nez d’une belle intensité, groseille fraîche, fraise des bois et sirop de grenadine. Une bouche très friande, aux accents de fruits rouges avec une pointe de mandarine Vin gras, frais, friand, souple et minéral . Bon équilibre, long en bouche et frais. Parfait avec Poissons et viandes grillés, des viandes blanches et les incontournables anchois de Collioure.
Prix : 11 €
____________________________________________________________________

Textes : Eddy Arnaud
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Cette sélection vous a plu…
partagez-la et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici