Jérôme Burdet

Domaine des Saints Pères, la Joy de recevoir

Domaine des Saints Pères, la Joy de recevoir
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

Beaucoup n'osent pas franchir la grille de ce beau domaine au charme ancestral de crainte de se voir proposer des prix élevés. Ils ne savent pas ce qu'ils perdent !

Prendre la voie de son père au Domaine des Saints Pères

Il est des lieux où règne une atmosphère emplie de quiétude, des lieux où le temps s’arrête pour laisser la place à de purs instants de contemplation et de sérénité. Le Domaine des Saints Pères est de ceux-là. Quoi de plus magique que d’abandonner l’agitation de la ville et de se retrouver, quelques minutes plus tard, dans les bras de Dame Nature, en pleine campagne. Vous faire vivre une expérience singulière, telle est la promesse de cette magnifique demeure bourgeoise du XIXème siècle, restaurée avec charme par Éric Claret-Tournier, le digne héritier et propriétaire des lieux.

hôtel restaurant Domaine des Saints Pères Chambéry

La Joy de recevoir
La maîtresse de la maison, c’est Joy Tournier la fille d’Éric, 25 ans, aussi jolie que souriante. Elle accueille les clients et gère la maison, cette maison de famille dans laquelle elle a grandi et pour laquelle elle garde en mémoire de nombreux souvenirs. Dans la famille Tournier, on débute tôt dans le métier et dans le service porté envers les clients. À seulement douze ans, Joy servait déjà en terrasse au cap Horn, à Courchevel, un des autres établissements de son père. «Il me disait que je devais connaître la valeur de l’argent gagné durement». À 18 ans, elle part pour Londres durant 3 ans pour revenir aguerrie et prendre la direction des Saints Pères. En total accord avec son père, elle recrute Mathieu Bertoloni un jeune chef, d’une vingtaine d’années, qui a fait ses armes dans de belles maisons étoilées.

hôtel restaurant Domaine des Saints Pères Chambéry
hôtel restaurant Domaine des Saints Pères Chambéry

Place à la jeunesse en cuisine aussi
C’est à l’âge de 13 ans, sur un coup de foudre lors de son stage de 3ème et au grand dam de ses parents que Mathieu Bertoloni a choisi de devenir cuisinier. Puis, il a rapidement gravi les échelons de la cuisine jusqu’à devenir LE chef du Domaine des Saint Pères. Mathieu pratique une cuisine goûteuse et est un adepte de la rôtissoire. Volaille accompagnée de sa purée aux herbes, sauge, thym, romarin, carré d’agneau en croûte d’ail, lapin rôti à la broche, omble chevalier, risotto au vermouth rouge de Chambéry, foie gras, mariné au banyuls, jus d’orange servi avec gelée banyuls chocolat, cacao, framboises…Une cuisine variée pour une jeune chef qui maîtrise ses gammes. Chaque jour, Mathieu Bertoloni propose un menu du jour, entrée, plat et dessert à 24,90 euros, menu fait à base de produits du marché. La pâtisserie n’est pas en reste avec le Gianduja aux fingers moelleux, gingembre et framboises et la crêpe Suzette servie en salle et flambée devant vous, comme dans les grandes maisons. En résumé, il faut oser franchir les portes de cette belle maison pour vivre un bon moment aux côtés de Joy et Mathieu et prendre le temps d’apprécier ce lieu unique en passe de devenir « the place to be » dans le bassin Chambérien.


Informations et réservations
Domaine des Saints Pères
1 540 route de Chartreuse
73 000 Montagnole
+33 (0)4 79 62 63 93
domainedessaintsperes.com
_____________________________________________________________________
Texte : Fleur Tari Flon
Photos : ©Jérôme Morin

Cet article vous a plu…
partagez-le
et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici