Jérôme Burdet

Hôtel Mildiss, du luxe au pied du Sancy

Hôtel Mildiss, du luxe au pied du Sancy
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

L'hôtel Mildiss doit son nom à son altitude... Il se situe à 1010 mètres et c’est l’altitude idéale pour les préparations d’athlètes

Hôtel Mildiss, un projet issu du collectif

L’hôtel Mildiss est la preuve réelle que les rêves les plus fous peuvent prendre vie lorsque le collectif entre en jeu.

hôtel Mildiss

Une des chambres avec sa vue sur la nature, que de la nature.

L’hôtel Mildiss, un rêve devenu réalité
C’est un projet un peu fou, en dehors des sentiers battus. Plus de 40 actionnaires ont été fédérés par deux anciens rugbymen et un ancien chef d’entreprise –  Sébastien Bertrank, Xavier Verdy et Pierre Verdier. L’idée : créer un hôtel restaurant de luxe et éco responsable dans le massif du Sancy.  Entre les premières ébauches et leurs réalisations, plus de 8 ans se sont écoulés. Mais le résultat est bien concret. L’ouverture officielle a eu lieu le 4 juillet 2019.

hôtel Mildiss

Gilbert Alban, responsable des cuisines.

L’hôtel restaurant, spa et centre de séminaires réunit le top de ce qui existe actuellement. Les bâtiments, bois, verre et pierres, se fondent dans le paysage. Ils dessinent un arc de cercle avec un rez-de-chaussée plus un étage. Les 32 chambres sont toutes de plain-pied avec vue sur la campagne – 27 m², de 125 à 250 € selon la saison.  La partie gauche regroupe les activités de remise en forme : spa, deux jacuzzis, un en extérieur l’autre en intérieur, soins du corps avec deux cabines de massages, salle de sports de 50 m². Et s’il n’y a pas de piscine, « c’est pour que les clients profitent des lacs ou de la piscine rénovée de Super Besse, à 10 minutes en navette » explique un des fondateurs.

La partie centrale est dédiée aux séminaires, avec tout le matériel nécessaire dernier cri. « Les salles peuvent aussi être utilisées pour des repas de famille, mariage ou autre. Il y a une cuisine d’envoi pour les plats » souligne Eva Pulcinelli, actionnaire qui apporte son soutien pour la commercialisation, son métier de base. L’accueil est personnalisé. « Cela fait partie de l’ADN de l’hôtel Mildiss ». Chaque client est auditionné pour faire le point sur ses envies, ses souhaits, pour lui proposer ce qui va correspondre à ses attentes. La philosophie du Mildiss peut se résumer en quatre types d’expériences : sportives, relaxantes, gastronomiques, culturelles.

Et la partie de droite se divise entre le bar et le restaurant, ouvert sept jours sur sept, jusqu’à 1 heure du matin pour le bar, avec terrasses. La carte a été conçue par le chef Meilleur ouvrier de France promotion 2004, Gilles Reinhart qui travaille chez Paul Bocuse. Il y a deux menus, à 30 € et 48 € et une carte avec 4 entrées, 2 poissons, 3 viandes, fromages et 4 desserts – de 14 € à 26 €. Et c’est Gilbert Alban, un ancien du lycée de Chamalières qui sera derrière les fourneaux au quotidien. Pour Gilles Reinhart, c’est  « une cuisine française traditionnelle, de la richesse culinaire auvergnate et des nouvelles tendances bistronomiques, tout en respectant le cadre naturel qui l’entoure ».

Le Mildiss est axé nature de par sa conception : consommation d’énergie basse (50kWep/m²/an) ; prises pour recharger les voitures électriques sur le parking. Il vise une clientèle diverse, c’est-à-dire des touristes habituels de la région, dont des familles ; des clients locaux pour le restaurant ; des entreprises pour des séminaires, des teams building ; des fêtes de familles ; et des préparations pour sportifs. Le Mildiss se positionne dans le haut de gamme. Il est classé en quatre étoiles et emploie 16 personnes au total. L’investissement s’est élevé à 6 millions d’euros. Maintenant il faut gagner le pari.


Informations
Hôtel Mildiss ****
Serre Bas
63 610 Besse et Saint Anastaise
+33 (0)4 73 79 10 10
mildiss.fr
____________________________________________________________________
Texte et photos : Pierre Boyer

Cet article vous a plu…
partagez-le
et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici