Jérôme Burdet

Goût de France, good France 2017

Goût de France, good France 2017
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

Le jour du printemps 2017 s'annonce d'ores et déjà savoureux avec la seconde édition de Goût de / Good France

Savourer un dîner « à la Française » avec Goût de / Good France 2017

Le 21 mars 2017, jour du printemps, est une date à retenir ! Le dîner « à la Française » sera à l’honneur dans le monde entier. Pour la seconde édition de l’opération Goût de / Good France,  plus de 2 000 chefs sur 5 continents devraient participer pour célébrer ensemble la gastronomie française. Cet événement, sous la forme d’un dîner, a pour objectif de rendre hommage à l’excellence de la cuisine française, à sa capacité d’innovation et aux valeurs qu’elle véhicule : partage, plaisir, respect du « bien-manger », de ses contemporains et de la planète.

goût de france / good france 2017
Sur les pas d’Auguste Escoffier

En 1912, Auguste Escoffier initiait  « les Dîners d’Épicure » : le même menu, le même jour, dans plusieurs villes du monde et pour le plus grand nombre de convives. Goût de / Good France s’inscrit dans l’esprit de cette belle idée avec la volonté d’associer toutes les catégories de restaurant aux quatre coins du monde. Cet événement international, dont la première édition a eu lieu le 19 mars 2015, suite à l’inscription du « repas gastronomique des Français » sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO, participe à son rayonnement à travers le monde.

Pour candidater
Les restaurants du monde entier, de la haute gastronomie au bistrot de qualité,  peuvent candidater sur le site goodfrance.com, jusqu’au 13 janvier 2017, en proposant un menu valorisant la gastronomie française : une cuisine faite de produits frais, de saison et issus du terroir local.  Un Comité de sélection international de chefs, présidé par Alain Ducasse, validera à partir du 28 Janvier 2017 la liste des chefs participants. Ce Comité de chefs sera en charge d’évaluer la cohérence et la qualité des menus proposés par les restaurants inscrits dans leurs zones géographiques respectives. Le Comité prendra en compte le bon respect du cahier des charges communiqué aux chefs, soit :  de réaliser un menu dans l’esprit du repas gastronomique des français avec un séquençage de plats  composé d’un apéritif enrichi, d’une entrée, d’un ou deux plats, d’une sélection de fromages, d’un dessert et des vins et du champagne français. Deux desserts pourront être servis si les restaurateurs n’estiment pas être en mesure de présenter des fromages de qualité. Une ligne directrice devra également être respectée : chaque menu devra être le témoin d’une cuisine utilisant moins de gras, de sucre et de sel, précautionneuse du « bien manger » et de l’environnement, et faisant la part belle aux légumes et aux céréales.

Plus d’informations bientôt dévoilées sur le site officiel goodfrance.com

_____________________________________________________________________
Texte : Eddy Arnaud
Photos : ©DR

Cet article vous a plu…
partagez-le
et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici