Jérôme Burdet
Aucun commentaires

Chocolats Bonnat, la qualité au carré

Chocolats Bonnat, la qualité au carré
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

Exclusif... Stéphane Bonnat, l'un des seuls chocolatiers français a travaillé ses propres fèves nous ouvre les portes de la chocolaterie familiale de Voiron.

À l’heure où les salons du chocolat viennent de fermer leurs portes notamment à Paris, retour sur l’isérois Stéphane Bonnat,  l’un des cinq chocolatiers de France à travailler directement la fève de cacao.

Les chocolats Bonnat, un savoir-faire éprouvé depuis quatre générations, auréolé d’une réputation internationale : Stéphane Bonnat réalise aussi la meilleure vente française de tablettes haut de gamme. «Chaque chocolat possède ses propres arômes qui varient subtilement d’une année à l’autre, à la manière des cépages et des millésimes du vin », évoque Stéphane Bonnat, arrière-petit-fils du fondateur  Félix Bonnat. A Voiron, l’entreprise familiale créée en 1884 a réussi à perpétuer la tradition de l’exigence, au prix d’un investissement méticuleux sur l’ensemble de la chaîne de fabrication. Depuis la sélection et la torréfaction des meilleures fèves jusqu’à la délicate opération de conchage (l’étape ultime d’affinage qui élimine l’acidité et l’astringence du cacao), l’entreprise Bonnat s’assure un contrôle total de la production. C’est ainsi qu’elle a pu lancer des tablettes « Grands crus d’origine », voire « Grands crus d’exception ». C’est elle aussi qui fabrique avec le même souci d’authenticité tous les intérieurs qui vont garnir les bonbons de chocolat : pralinés, nougatine et autres ganaches. Des efforts qui ont payé sur la scène internationale : la maison est régulièrement distinguée par des jurys professionnels qui lui attribuent médailles d’or ou d’argent de la meilleure tablette de chocolat noir au monde. L’export représente d’ailleurs  près du tiers des ventes annuelles (quelque 3 millions d’euros en 2011). Son chocolat d’une incroyable longueur en bouche fait notamment fureur au Japon. En France, la marque est présente dans plus de 200 magasins haut de gamme.

chocolatbonnat-3Bonnat soutient les producteurs
L’amour du métier n’est pas l’unique ingrédient du succès de Bonnat. Croquer l’une de ses tablettes est un acte non seulement gourmand mais aussi citoyen. Même si elle n’en fait pas tellement cas dans sa promotion, la maison voironnaise, adhérente du programme Rainforest Alliance, propose du chocolat certifié bio depuis déjà plus de vingt ans. En se tournant directement vers les producteurs d’Amérique latine et d’Afrique, Bonnat revendique des relations franches, cordiales et constructives avec eux. « Nous payons nos fèves quatre à cinq fois plus cher que le marché, car nous avons de la considération pour les producteurs », étaye Stéphane Bonnat. Une sollicitude qui a amené l’entreprise à s’engager dans des programmes de développement locaux. On l’a vue ainsi participer au forage de puits autonomes à Madagascar et au déploiement de la culture du cacao sur d’anciennes plantations de coca au Pérou. Avec ce pays, Bonnat aide au financement de la communication autour de produits alimentaires et touristiques sur les salons professionnels. Une ambition mondialiste que Bonnat cultive depuis des générations, avec la figure tutélaire de Léon Bonnat, ancêtre portraitiste du 19e siècle, voyageur au long cours. Si les palettes se sont transformées en tablettes, l’art est bien le même, tout en nuances, impressions et éblouissements, hier sur les pupilles, aujourd’hui sur les papilles.

Le saviez-vous ?
BONNAT ET HOLLYWOOD
Le graphisme des tablettes de chocolat du film de Tim Burton “Charlie et la chocolaterie” est directement inspiré de la typographie des tablettes de chocolat Bonnat.

La boutique des chocolats Bonnat à Voiron

La boutique Bonnat à Voiron

Bonnat Chocolatier
8 Cours Senozan, 38500 Voiron
Tél. : 04 76 05 28 09
www.bonnat-chocolatier.com

_____________________________________________________________________
Textes : Richard Gonzalez 
Photos : ©PF Couderc

Cet article vous a plu…
partagez-le
et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image