Jérôme Burdet

Cap sur les étoiles à l’Abbaye de Talloires

Cap sur les étoiles à l’Abbaye de Talloires
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

Face à cette baie bénie des Dieux et avec avec la cuisine de Christophe le Digol, l'Abbaye de Talloires est LE repaire des gourmets

Place des gourmets à l’Abbaye de Talloires

C’est un fait ! L’Abbaye de Talloires est une invitation au voyage. À la seule évocation de son nom, ce sont des pans entiers de l’histoire qui viennent alimenter notre imaginaire. Depuis 1018, date à laquelle elle n’était qu’un petit monastère et fut mentionnée pour la première fois, les murs de l’Abbaye ont vu défiler une foultitude de personnages célèbres, Napoléon III, l’écrivain Mark Twain ou encore le peintre Cézanne pour n’en citer que quelques-uns. 1000 ans plus tard, l’Abbaye de Talloires ne s’est pas endormie, loin de là. Elle est plus que jamais en connexion avec son temps, la preuve avec la récente arrivée du chef Christophe le Digol aux commandes des deux restaurants de l’Abbaye, la table gastronomique et la brasserie.

Abbaye de Talloires Chef Christophe le Digol
Abbaye de Talloires Chef Christophe le Digol
Ambition hautement gastronomique à l’Abbaye de Talloires

C’est un saut de puce que Christophe le Digol a fait pour revêtir la veste de chef de cuisine de l’Abbaye de Talloires. Depuis 2002, il était juste à côté, au sein de l’établissement voisin l’Auberge du père Bise (1 étoile Michelin), d’abord avec le rôle de second de cuisine puis celui de chef de 2013 à 2016. La baie de Talloires, il l’a connait par cœur et les eaux cristallines du lac d’Annecy font écho à la côte normande dont il est originaire. Passé par l’assiette Champenoise à Reims, la Bourride à Caen ou encore Lenôtre au Pré Catelan à Paris, le chef Christophe le Digol a d’ores et déjà marqué de son empreinte l’identité culinaire de l’Abbaye en proposant une cuisine maîtrisée, de saison et en accord avec ce fabuleux environnement mêlant lac et montagne. « À la lecture des avis, nous constatons que nous sommes sur le bon chemin et que la cuisine du chef Christophe le Digol plait énormément. Cela nous donne de la confiance et nous conforte dans la volonté de poursuivre nos efforts pour aller décrocher un macaron Michelin » avouent Dunja Studen Kirchner et Isabelle Chauvris, les directrices de l’Abbaye de Talloires, ravies de constater que leur maison colle à l’air du temps et aux goûts des clients.

Abbaye de Talloires Chef Christophe le Digol

L’Abbaye de Talloires entre lac et montagne.

Jauffrey, Sylvain et bien sûr Charly
En plus d’une brigade composée en majorité d’anciens de l’Auberge du Père Bise, Christophe le Digol peut compter sur un trio de choc, chacun expert en son métier. Jauffrey Stienne, le chef pâtissier, ne manque pas d’inspiration pour composer des desserts équilibrés déclencheurs d’émotion. Sa rhubarbe en variation et son soufflé de l’Abbaye aux parfums d’ici et d’ailleurs mettent tout le monde d’accord. En salles ou en terrasses, le maître d’hôtel Sylvain Bonnafé et son équipe assurent un service personnalisé et décontracté très apprécié des hôtes, un service tout en mesure. Et bien sûr « Charly », de son vrai nom Charles André Charrier, l’incontournable maître sommelier qui, depuis onze ans, porte une attention de tous les instants aux centaines de flacons de l’exceptionnelle cave de l’Abbaye. Avec 68 références uniquement pour les vins des deux Savoie, la carte des vins de l’Abbaye de Talloires s’est vue remettre le titre de « Meilleure carte des vins de France » en 2017 pour la catégorie des restaurants gastronomiques Preuve supplémentaire que l’Abbaye de Talloires, forte de son histoire, est bel est bien présente.

Abbaye de Talloires Chef Christophe le Digol

Dîner en terrasse à l’Abbaye de Talloires, face au lac d’Annecy.


Informations et réservations
Abbaye de Talloires
Chemin des Moines
74290 Talloires
+33 (0)4 50 60 77 33
abbaye-talloires.com
_____________________________________________________________________
Texte : Eddy Arnaud
Photos : ©Fou d’images

Cet article vous a plu…
partagez-le
et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici