Jérôme Burdet

Le bonheur de casser la croûte au Café Arsène

Le bonheur de casser la croûte au Café Arsène
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

Lyon, 1er arrondissement, Café Arsène... Rendez-vous avec un trio en 2 + 1 pour un bon casse-croûte, sourire compris.

Vivre le temps présent au Café Arsène

En France, on a l’habitude de tout mettre dans des cases !  Au Café Arsène, c’est le contraire. Bistrot, café, sandwicherie, salon de thé, Café Arsène n’est ni l’un, ni l’autre mais un peu de tout cela à la fois.

Café Arsène Lyon

De gauche à droite ; Michaël Ballay, Jonathan Alvarez et Fabrice Barry.

Amis pour l’envie
C’est évident et l’atmosphère s’en ressent immédiatement. Café Arsène est une aventure humaine qui prend toute sa substance dans l’envie de deux amis, Fabrice Barry et Michaël Ballay. Un binôme qui s’est connu sur les bancs de l’IUT de Villeurbanne il y a presque 20 ans. Après une première partie de carrière dans le chauffage et la climatisation pour le premier et dans le marketing pour le second, les deux potes se sont vus rattraper par leur passion du goût des bonnes choses. Chasser le naturel, il revient au galop. En 2012 déjà, ils ouvrent leur première affaire « L’Escarcelle » à Lyon et entament leur nouvelle vie de bistrotiers. Cette étape leur permet d’encore mieux se connaître, d’affiner leur envie et d’imaginer ce que pourrait être un lieu d’un nouveau genre en phase avec leur personnalité. Ce lieu, ce sera Café Arsène, au 5 rue du Garet, dans le premier arrondisssement de Lyon

« Café Arsène ce n’est pas un bistrot, pas un café, pas une sandwicherie, pas un salon de thé…
C’est un peu tout ça à la fois ! Nous l’avons imaginé dans l’esprit des anciens 
bistrots-comptoirs
où l’animation ne s’arrêtait jamais ! Un lieu vivant et populaire pour 
avaler un café accoudé au zinc, manger un morceau vite fait, grignoter un gâteau en lisant le journal, bavasser avec le taulier un verre de rouge à la main… Nous livrons tout simplement notre vision de l’hospitalité »
expliquent Fabrice et Michaël.

 

Voilà la philosophie des maîtres du lieu, un certain goût des choses simples et le partage de petits moments sincères et vrais autour d’un verre et d’un casse-croûte canaille d’inspiration traditionnelle.

Café Arsène Lyon

La terrine de foie de volaille.

Restaurant Lyon

La cervelle des Canuts, incontournable à Lyon.

restaurant Lyon - café Arsène

Sandwich Rôti de bœuf et roquette

Jonathan Alvarez aux fourneaux
C’est un Bordelais qui a rejoint le Tronchois et le Stéphanois dans les murs, et plus précisément dans la cuisine, de Café Arsène. Jonathan Alvarez, bien dans ses baskets, prend un plaisir fou à chahuter les recettes traditionnelles en leur apportant sa fantaisie, sa créativité et sa bonne humeur. En plus d’être belle gueule, du haut de ses 38 ans, le bonhomme maîtrise son sujet avec un parcours chez les plus grands, de Michel Rostang à Jean-François Piège dont il devient second de cuisine au Crillon, à Paris. 2011 est, pour Jonathan, l’année de l’émancipation avec l’ouverture de « Botrytis », son propre restaurant bistronomique à Annecy. Il y délivre une cuisine audacieuse et savoureuse remarquée par le guide du Fooding et récompensée d’une toque au Gault&Millau. Au Café Arsène, il poursuit cette cuisine instinctive mêlant respect originel des produits et pointes de folie. La volaille fermière est accompagnée de vieux Comté, le maquereau se  sert en nage printanière avec sa vinaigrette et ses légumes quand côté dessert, on reste sur des valeurs sûres et réconfortantes comme le « vrai » clafoutis à la cerise ou la mousse au chocolat… Tout un programme !


Informations et réservations
Café Arsène
5 rue du Garet
69001 Lyon
+33 (0)4 72 10 07 99
cafe-arsene.fr

_____________________________________________________________________
Textes : Jérôme Burdet
Photos : ©Creazz

Cet article vous a plu…
partagez-le
et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici