Jérôme Burdet

Bon anniversaire Monsieur Paul Bocuse

Bon anniversaire Monsieur Paul Bocuse
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

90 ans et plus de 50 ans de trois macarons Michelin. C'est un record, un de plus, signé Paul Bocuse.

Paul Bocuse, une vie de cuisine.

Ce jeudi 11 février a une saveur particulière à l’Auberge du Pont de Collonges, Paul Bocuse, le cuisinier du siècle, fête ses 90 printemps et plus de 50 ans de trois étoiles Michelin. Fidèle au poste, ile continue à garder un œil sur la maison et chaque matin, salue les équipes et hume les bonnes odeurs qui s’échappent de la cuisine. Difficile de parler du chef sans user de superlatifs tant il a apporté à la gastronomie française. En tant que premier ambassadeur, il a été premier en tout : Premier à oser sortir de sa cuisine, premier à avoir l’audace d’exporter la bonne parole dans le monde entier, accompagné des ses fidèles amis, Jean et Pierre Troisgros, Roger Vergé, Michel Guérard, Alain Chapel, premier à savoir composer avec les médias pour partager sa cuisine et sa vision de la cuisine française au plus grand nombre… Premier de toutes les audaces avec comme seule ligne de conduite, prendre plaisir.

Retour sur quelques grandes dates de Paul Bocuse

11 février 1926 : naissance de Paul Bocuse, à Collonges-au-Mont-d’Or (Rhône).

1945 : Après s’être engagé dans l’armée française de libération à 18 ans, il est blessé et secouru par les Américains qui lui tatoueront son célèbre coq sur l’épaule gauche. 1945 sera l’année de la poursuite de son apprentissage chez l’une des plus célèbres mères Lyonnaises, la mère Brazier.

1950: Paul Bocuse rejoint la maison de Fernand Point à Vienne (La Pyramide) et reste à ses côtés 8 ans.

1958 : L’année à laquelle Paul Bocuse rentre à Collonges au Mont d’or pour tenir le restaurant familial aux côtés de son père. Ce sera également l’année de l’obtention de la première étoile.

Paul Bocuse1960 : Obtention de la deuxième étoile.

1961 : Col bleu blanc rouge pour Paul Bocuse qui est sacré Meilleur Ouvrier de France (M.O.F).

 1965 : Consécration suprême avec la troisième étoile Michelin.

1975 : En ce mois de février, Paul Bocuse devient chevalier de la Légion d’honneur sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing. Ce sera l’occasion pour le chef de dévoiler sa célèbre recette de la soupe aux truffes VGE.

1987 : Créaion du concours mondial des cuisiniers : le Bocuse d’or.

1989 : Le guide Gault&Millau désigne le chef de Collonges comme le cuisinier du siècle.

1990 : Création de  l’Institut Paul Bocuse, une école hôtelière internationale vouée à la gastronomie française.

1991 : La statue de cire de Monsieur Paul rejoint les autres personnalités du musée Grévin, à Paris.

1994 : Inauguration du « Nord », la première des dix brasseries Paul Bocuse à Lyon et périphérie. Aujourd’hui, « Le Sud », « l’Est », « l’Ouest », « Argenson », « l’Ouest express », « la Part-Dieu », « Genay », « Fond Rose », « Marguerite ».

2006 : Les Halles de Lyon, garde-manger des Lyonnais, sont rebaptisées « Halles de Lyon Paul Bocuse ».

2011 : Élu chef du siècle à New-York par le Culinary Institute of America.

2016 : Un buste en bronze grandeur nature de Paul Bocuse réalisé par le sculpteur lyonnais Thierry Portier est dévoilé au public en présence de quinze grands chefs Lyonnais.

11 février 2016 : Paul Bocuse fête ses 90 ans et 52 ans de trois étoiles Michelin.


Informations et réservations

Auberge du Pont de Collonges
40 Quai de la Plage
69 660 Collonges au Mont d’Or
+33 (0)4 72 42 90 90
bocuse.fr

_____________________________________________________________________
Textes : Eddy Arnaud
Photos : ©Bocuse

Cet article vous a plu…
partagez-le
et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici