Sandra Barbet

Bienfaits de la rhubarbe sur la santé, consommée et appréciée depuis des milliers d’années !

Bienfaits de la rhubarbe sur la santé, consommée et appréciée depuis des milliers d’années !
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

Tout savoir sur la rhubarbe :

Les bienfaits de la rhubarbe sont connus depuis l’aube des temps : elle est consommée en Asie depuis plus de 5000 ans pour ses atouts pour la santé. C’est seulement à partir du 18ème siècle qu’elle fût importée en Europe. À partir de là, la rhubarbe à su s’imposer dans de nombreuses cultures culinaires grâce à son goût mais aussi les vertus qu’on lui attribue, comme en Angleterre ou en Pologne.

 

La rhubarbe est avant tout un légume du point de vue botanique, mais qui se cuisine comme un fruit, le plus souvent en version sucrée. La rhubarbe est un légume car la seule partie comestible de la plante est la tige, ou plus communément appelée « pétiole ». 

 

Attention : Il faut absolument savoir que les feuilles sont toxiques, elles entrent dans la composition des insecticides alors pas de folie ou d’improvisation avec les feuilles de rhubarbe !

 

La rhubarbe est disponible en avril, mai et juin sur les étales de nos marchés. Le reste de l’année, ce sont des variétés importées d’Europe mais vous pouvez toujours congeler votre rhubarbe pour en profiter toute l’année.

 

Les bienfaits de la rhubarbe : l’ami du régime

 

Avant tout, la rhubarbe est très peu calorique avec 15 Kcal pour 100 g.

 

C’est un aliment à privilégier pour les régimes mais dont il faut aussi se méfier : l’ajout de sucre est fréquent pour compenser l’acidité de la rhubarbe. Il faut donc rester vigilant aux ingrédients des différentes recettes.

 

Les « secrets santé » de la rhubarbe  :

 

  • La rhubarbe permet d’améliorer la lutte contre le mauvais cholestérol grâce aux fibres solubles qui la compose, mais, elle a aussi l’avantage de ne pas influencer le niveau du bon cholestérol. Une première bonne nouvelle et ça ne s’arrête pas là !

 

  • La rhubarbe favorise le transit intestinal grâce à la grande quantité de fibres qu’elle contient. Les fibres maintiennent aussi un bon équilibre des lipides sanguins dans le corps.

 

  • L’apport important en vitamines C, B, E et K permet une meilleure coagulation du sang, renforce la cicatrisation, permet un meilleur développement de l’ossature, des dents, des gencives… On attribue aussi à la rhubarbe un meilleur renouvellement et une meilleure qualité de la peau, une action tonifiante et anti-anémique (évite le manque le globules rouges)  sur l’organisme.

 

  • La pro vitamine A de la rhubarbe, antioxydant naturel, permet de lutter contre les radicaux libres et de réduire le risque de cancer, notamment digestif.

 

  • Enfin, la rhubarbe à des propriétés anti-inflammatoires pour la muqueuse buccale, pour soigner les aphtes par exemple, ou pour la muqueuse intestinale.

 

Bon à savoir :

 

  • Les racines de la rhubarbe participent au bon fonctionnement du foie et ont des propriétés anti-bactériennes.

 

  • Même si les feuilles sont toxiques lors de la consommation, frotter quelques feuilles sur une piqûre d’ortie peut aider à soulager les démangeaisons !

 

 

manger de la rhubarbe

 

Cet article vous a plu…
partagez-le
et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici