Jérôme Burdet

L’ambiance 7ème art du Château de Bourdeau

L’ambiance 7ème art du Château de Bourdeau
Réduire la taille de la police Augmenter la taille de la police Taille du texte Imprimer cette page

Dormir dans la chambre de Lamartine, Montaigne ou Balzac et dîner sous le regard malicieux d'un chat... Telle est la promesse de la nouvelle jeunesse du Château de Bourdeau

La Château de Bourdeau, spectaculaire en tout point

C’est un exploit ! Sous l’impulsion de son nouveau propriétaire, le Château de Bourdeau, demeure du XIème siècle, a opéré un véritable lifting pour répondre aux attentes de la clientèle contemporaine. Surplombant le lac du Bourget, le bâtiment en forme de U bénéficie d’un point de vue majestueux sur le lac, mais ce n’est pas tout. Le nouveau maître des lieux, producteur de télévision, a souhaité le décorer à la manière d’un homme de spectacle. Un fil rouge qui se retrouve dans les chambres et suites, mises en scène comme le reste du château par des décorateurs de cinéma. Le nom restaurant du château sonne, lui aussi, comme un titre de film. « Le Chat qui Nage », clin d’œil à la Dent du Chat, et au restaurant parisien « Le Chien qui Fume », entame une seconde jeunesse, tout pimpant avec ses beaux parquets blonds, ses soubassements et sa déco, toujours en référence au cinéma. Sur un côté de la salle, sont épinglés au mur 47 photos de comédiens et comédiennes, installés dans leur loge, avec leur définition personnelle de : « C’est quoi une loge de théâtre pour vous ? ». L’histoire et la littérature n’ont pas non plus été oubliées. Le château a été fréquenté par de nombreux grands auteurs : Montaigne, Balzac, Georges Sand mais surtout Lamartine, qui y a séjourné à maintes reprises face à ce lac qu’il chérissait tant. C’est là qu’il a vécu son plus grand amour. Un dessin unique de Lamartine est d’ailleurs accroché au mur. Un autre existe, encore faut il aller au British Museum, à Londres, pour le contempler.

chateau de bourdeau restaurant le chat qui nage

Sion Evans avec sa veste estampillée « le chat qui nage ».

Le Chat qui nage… Moteur, action, ça tourne 
Bien qu’ouvert depuis peu de temps, le restaurant qui affiche très souvent complet est tenu par le chef Sion Evans, un Gallois tombé amoureux des lieux et… d’une française, Delphine, responsable de l’établissement. Sion, un curieux de la vie, se réfère volontiers à Olivier Roellinger pour son choix d’épices et à Nico Ladenis, chef  3 étoiles à Londres au contact duquel il s’est formé. Libre et indomptable, il produit une cuisine en décalage et fait voyager ses clients, en mêlant les saveurs asiatiques, aux produits locaux d’exception. Adepte du slow food, Sion Evans cherche l’esprit et « l’âme » des produits, et ajuste au plus près les cuissons. Goûtez sans attendre son poulet fermier saumuré au citron/Espelette, risotto Carnaroli au safran, légumes et consommé de verveine ou son Dos de Truite basse température, fumet de truite/kombu. Le filet de Porc, aubergine, sauce pad Thaï, rouleau de printemps écrevisses, donne assurément une autre vision de ce produit familier. Le sandre mi-cuit au soja, saké japonais, gingembre est une entrée de référence. En fin de repas, les desserts sont envisagés avec la même rigueur. Le chef aime surprendre et clôturer la séance avec un happy end. La pêche Melba, par exemple, n’a rien de classique, servie avec les Scones de la reine Victoria. La recette a été recherchée par Sion pendant 4 ans. Elle est accompagnée d’une glace maison Thé et l’orge grillé. Pour la carte des vins (à partir de 20 €), c’est une sélection exclusivement composée de flacons en provenance de l’Arc Alpin que le chef a retenu en collaboration avec le caviste Sébastien Toursel et le viticulteur Michel Grisard. D’ailleurs, pour la petite histoire, c’est ce dernier qui a fait découvrir le château de Bourdeau à Sion et Delphine… Tout pour faire un très beau scénario de cinéma en attendant de décrocher la palme.

chateau de bourdeau restaurant le chat qui nage


Informations et réservations
Château de Bourdeau
Route du Port
73370 Bourdeau
+33 (0)4 79 62 12 83
chateau-bourdeau.fr

_____________________________________________________________________
Texte : Fleur Tari-Flon
Photos : ©DR

Cet article vous a plu…
partagez-le
et abonnez vous gratuitement au magazine Exquis en renseignant votre mail ici